Contenu d'expositions / Proposition 1



Proposition d'Art est un catalogue d'expositions présenté par l'artiste photographe Ryo Tomo sur un ensemble de contenus liés à son travail.

Il propose ses projets aux musées, fondations, lieux d'exposition, foires, salons, institutions et collectivités, également aux entreprises. Les commissaires d'exposition et les galeries d'art intègrent ses œuvres dans leurs événements et programmations. Achats institutionnels et collectionneurs : prenez contact avec l'artiste à l'aide du formulaire.

Proposition d'Art is a catalog of exhibitions presented by the artist photographer Ryo Tomo on a set of contents related to his work.

He proposes his projects to museums, foundations, fairs, exhibitions, institutions and communities, and also to companies. Curators and art galleries integrate his works into their events and programming. Institutional Purchases and Collectors : contact the artist using the form.

Ryo Tomo est un photographe travaillant essentiellement le corps, les matériaux, les matières, l’abstraction et la nature le tout sous un angle et un cadrage spécifiques. Il conceptualise ses approches vers un minimalisme, un travail épuré où le discours lui-même va à l’essentiel. Ses recherches esthétiques sont de l’ordre du substrat. Ses travaux sur le noir, le blanc et le gris tendent à effacer les premières strates d’un constat visuel influençant pour arriver à lisser les contenus. L’artiste ne veut retenir que la présence ultime des choses ou des situations. Il est également très sensible aux questions environnementales  


Les propositions :

1 - La pollution est-elle un art dégénéré ?

Sous ce titre se cache un travail de fond de l'artiste particulièrement sensible aux thèmes de la pollution et de l'environnement.

Ryo Tomo expose des contenus qui montrent des vues explicites de ce qu'est la pollution en milieu naturel et urbain et il réalise une installation également très parlante.

Le renvoi à l'art dégénéré tel décrété sous le régime nazi est un fait exprès : concrètement les œuvres condamnées étaient celles de grands artistes. La pollution met en scène une forme qui arrive à créer les conditions d'un art. Il y a de la beauté dans ces amas et autres immondices et de cet art ressort un fascisme dominant dont s’accommodent nos sociétés. Vient en exergue cette autre question : et si la pollution était un art (de) dégénéré(s) ? 

En dénonçant cet art de la pollution par l'art lui-même Ryo Tomo tente de mettre en contradiction les pollueurs (que nous sommes tous) avec l'idée d'une beauté scandaleuse que les individus et les responsables politiques n'ont pas encore assimilée comme telle. 

Cette exposition se veut à la fois pédagogique et didactique, convient à tous publics et aux scolaires (adolescents et étudiants).



Eléments scénographiques : disposition des œuvres (jusqu'à 25,) de formats rectangulaire (75 x 50 cm) en alignement panoramique, installation de deux éléments physiques (bacs à poubelles avec miroir et textes). Projection vidéo sur un moniteur TV et défilement d'un texte sur un ordinateur portable.

D'autres images sur demande


Cette suggestion d'exposition vous intéresse ? Prenez contact avec l'artiste à l'aide du formulaire.

Suite des propositions